Déroulement d'une séance : ostéopathe à Tubize

L’ostéopathie étant une thérapie en plein développement, beaucoup de patients se posent des questions sur le déroulement d’une séance. Le fameux « crac » entendu lors d’une manipulation crée beaucoup d’interrogations et d’appréhensions.
Lucie Delaunoy, ostéopathe à Tubize, répondra à vos interrogations et vous prendra en charge dans le respect de votre douleur.

Comment se déroule une séance d’ostéopathie ?

Avant toutes manipulations, l’ostéopathe vous questionne sur le motif de votre consultation, sur vos douleurs ou gênes, sur vos habitudes de vie, ainsi que sur vos antécédents médicaux. Il doit avoir toutes les cartes en main pour appliquer le traitement le plus adapté au patient. Chaque patient est différent.

Après cela se déroule l’examen physique. Le praticien interroge votre corps avec ses mains, afin de découvrir l’origine de votre douleur. Il teste la mobilité des articulations, des tissus, les fonctions musculaires, … Il en résulte un diagnostic ostéopathique, grâce auquel l’ostéopathe est en mesure de décider s’il est capable de vous prendre en charge ou non, ainsi que le traitement à mettre en place. L’ostéopathie utilisera les techniques adaptées à vous et à votre dysfonction.
Le temps d’une consultation dépend du motif de la consultation et du praticien. Une consultation peut durer entre 30 et 60 minutes.

Y a-t-il des effets secondaires à un traitement ostéopathique ?

Une consultation d’ostéopathie peut induire un inconfort ou de petites douleurs dans les heures qui suivent. Ces effets peuvent varier en fonction de la technique ostéopathique utilisée et de la zone du corps concernée. Il ne dure pas longtemps et est tout à fait habituelle et anodin.
Votre ostéopathe de Tubize conseille de ne pas faire de sport dans les 48h suivant une consultation pour permettre au corps d’assimiler les modifications provoquées pendant un traitement.

Qu’est-ce que le « CRAC » entendu lors de certaines manipulations ostéopathiques ?

Ce craquement qui accompagne certains traitements ostéopathiques fait peur à beaucoup de personnes. Pourtant, il est bénin et ne correspond pas à un os « qui craque » ou à des os qui s’entrechoquent.

Le mécanisme à l’origine du « CRAC » n’est pas encore tout à fait connu. Certains parlent d’un phénomène de cavitation. Lorsque le praticien effectue cette manipulation sur le patient, il se crée un vide d’air dans l’articulation (cavitation), ce qui peut produire un petit craquement. Il ne s’agit que d’une simple émission de gaz (azote). Quand à d’autres, ils suggèrent que le bruit est produit par l’éclatement d’une bulle de gaz se trouvant naturellement dans le liquide synovial (liquide se trouvant dans toutes les articulations).

Même si le phénomène n’est pas tout à fait connu, les scientifiques se sont mis d’accord sur une chose : le « CRAC» est produit par l’éclatement/la formation d’une bulle de gaz dans l’articulation. Dans tous les cas, il faut être rassuré par rapport à ce bruit parfois surprenant : il n’est pas nocif ni douloureux si la manipulation est pratiquée dans les règles de sécurité et par un professionnel.

Contactez votre ostéopathe de Tubize pour avoir plus d'informations sur le "crac" de certaines manipulations en ostéopathie.

Contactez-moi

Actualités
Voir toutes les actualités

Consultez également :

c